Vacances : mode d’emploi

Prévoir et organiser ses déplacements

Parler de votre projet avec votre médecin traitant ou/et prescripteur (climat, altitude, état de santé….)

Informez Sysmed de votre voyage en précisant :

  • les dates de votre séjour,
  • l’adresse exacte de votre lieu de séjour,
  • le numéro de téléphone ou celui de votre téléphone portable
  • comment vous comptez vous y rendre : voiture, train, avion, bateau…
  • le matériel que vous emportez avec vous.
  • Il est recommandé, chaque fois que cela est possible, de se déplacer avec son matériel personnel (ventilateur, PPC, concentrateur d’oxygène, réservoir portable d’oxygène liquide) ATTENTION : pour l’oxygène liquide, vous ne devez jamais déplacer les sources fixes.

    Nous étudions votre demande ensemble afin de vous faciliter au maximum vos vacances. Dans la mesure du possible et afin que nous puissions répondre favorablement à votre souhait de déplacement, il faut prévoir suffisamment à l’avance vos déplacements (au plus tard 15 jours avant votre départ ou un mois s’il s’agit d’un départ à l’étranger).

    Plusieurs possibilités:

  • soit nous faisons appel à un partenaire Sysmed situé dans la région de votre séjour,
  • soit nous mettons à votre disposition un appareillage qui vous permettra d’effectuer votre voyage dans les meilleures conditions.
  • Si nous devons faire appel à un partenaire Sysmed situé dans le département de votre région, nous vous communiquons dès octroi de leur prise en charge les coordonnées de la société partenaire sur place. Ne partez jamais sans avoir reçu notre appel de confirmation de prise en charge sur votre lieu de séjour.

    Le voyage en voiture

    Quelques conseils utiles:

  • les bouteilles d’oxygène gazeux (uniquement 0.4 et 1M3) peuvent être transportées de préférence en position verticale et toujours solidement arrimées. Attention si vous utilisez la bouteille lors de votre trajet, il faut bien fixer la bouteille pour éviter qu’elle ne tombe ou roule en cas de freinage.
  • un ventilateur peut être transporté facilement en voiture, utilisez le sac conçu à cet effet. Si vous avez un humidificateur, n’oubliez pas de le séparer de l’appareil et de le vider.
  • les concentrateurs d’ oxygène peuvent se mettre facilement dans le coffre à l’arrière d’une voiture, devant ou sur le siège arrière (maintenu avec la ceinture de sécurité). Il faut toujours veiller à sa stabilité et à son maintien. Il est préférable de le transporter debout.
  • Remarque : si le concentrateur est équipé d’un humidificateur débranchez-le et pensez à le vider avant de le transporter. Pour le matériel d’oxygène liquide, la position verticale est obligatoire. Comme pour les bouteilles d’oxygène gazeux, il faut bien fixer le matériel de façon à ce qu’il ne puisse pas tomber ou rouler dans votre véhicule Si vous transportez de l’oxygène qu’il soit gazeux ou liquide il est strictement interdit de fumer dans le véhicule.

    Le voyage en train

    La réglementation actuellement en vigueur à la SNCF vous autorise à voyager avec votre matériel d’oxygénothérapie (portable d’oxygène, bouteille d’oxygène, concentrateur portable) ou votre ventilation. Pour les concentrateurs portable, les trains sont progressivement équipés de prises électriques mais beaucoup ne le sont pas encore.

    Renseignements auprès de la SNCF : SNCF service Accès Plus au 0890 640 650 (0,11 euros/min).

    Le voyage en bateau ou en avion

    Contactez votre compagnie afin d’obtenir leur accord pour emmener votre matériel à bord.

    N’hésitez pas à demander le service d’assistance (fauteuil roulant…). Contactez Sysmed 1 mois à l’avance afin d’organiser votre voyage (adaptation éventuelle du matériel, prise en charge par un partenaire Sysmed sur votre lieu de vacances, documents d’autorisation à fournir à votre compagnie).

    Lors de votre voyage, pensez à emmener avec vous les documents suivants :

  • un certificat médical
  • un certificat de propriété si vous partez à l’étranger
  • les caractéristiques techniques de l’appareil
  • Le commandant est le seul habilité à vous autoriser à monter à bord avec votre appareillage.